Leïla Ben Khalifa quitte le plateau de "Secret Story" en larmes
La chroniqueuse n'a pas du tout apprécié le happening auquel Christophe Beaugrand tentait de la faire participer.

Il y a de l'eau dans le gaz parmi les équipes du "Debrief" de "Secret Story" ! Hier, comme chaque jour depuis le 4 septembre dernier, NT1 proposait un nouvel épisode de sa télé-réalité produite par EndemolShine France. Celui-ci était, comme à l'accoutumé, suivi du "Débrief", animé par Christophe Beaugrand, avec Leïla Ben Khalifa et Julien Geloën.

"Votre micro fonctionne encore, on peut vous entendre"

La semaine dernière, la production de l'émission avait eu l'idée de faire croire à Bryan que son visage était flouté auprès du grand public depuis le lancement. Une idée sur laquelle les équipes ont décidé de surfer encore cette semaine. Dans le "Débrief", Christophe Beaugrand a cette fois eu l'idée de flouter l'une des personnes assises autour de la table. Et la sentence est finalement tombée sur Leïla Ben Khalifa.

Problème, celle-ci n'a pas du tout goûté la petite plaisanterie. Le visage de la chroniqueuse se ferme instantanément et celle-ci lâche, visiblement très agacée, "Quelle surprise !". À l'écran, la production floute alors son visage tandis que Christophe Beaugrand réclame qu'elle soit "encore plus" floutée. "Ça vous agace autant ?" rétorque instantanément la chroniqueuse, très tendue. "Ça va, second degré, on rigole" lui lance Julien Geloën. "Bah rigole tout seul, ça me fait pas rire" rétorque-t-elle avant que Christophe Beaugrand ne lâche : "Rassurez-vous, votre micro fonctionne encore donc on peut vous entendre".

"Ne me touche pas !"

Quelques instants plus tard, face à l'agacement de sa chroniqueuse, l'animateur demande finalement que celle-ci soit "défloutée". "Non mais ça va quoi !" répond la chroniqueuse, en larmes. "Vous pensez que je suis votre marionnette ?" lance-t-elle à Christophe Beaugrand. "Mais Leïla, c'était pour rire !" lui répond ce dernier avant que la chroniqueuse ne rétorque : "Moi, je ne rigole plus ! Il y a deux ans que je suis là. On parlait, il y avait de l'espace, on discutait...".

L'animateur tente de ramener sa chroniqueuse à la raison mais celle-ci lui intime de "ne pas (la) toucher", l'accusant de profiter de "(sa) position" et de faire "des favoritismes". Elle en profite pour tacler l'attitude de Julien qui "se met à poil pour faire un peu d'audience". Debout, la chroniqueuse en larmes lâche "Ça m'agace ! J'en peux plus" avant de quitter le plateau. Gêné, Christophe Beaugrand tente de la rattraper et lance la publicité. Quelques minutes plus tard, en retour plateau, la chroniqueuse est toujours absente. Christophe Beaugrand explique alors que celle-ci n'avait "pas envie" de revenir. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

Voir sur le site puremedias.com
Outbrain