L'offre standard va passer de 9,99 euros à 10,99 euros.

Les formules multi-écrans de Netflix vont coûter (un peu) plus cher. Selon une information de nos confrères des "Échos", la plateforme procède à un nouvel ajustement de ses tarifs. Dans le détail, l'offre d'entrée de gamme - comprenant un seul écran - reste à un prix inchangé de 7,99 euros. En revanche, l'offre standard (HD et 2 écrans en simultané) passe de 9,99 à 10,99 euros par mois. Le prix de la formule à quatre écrans, dite Premium, subit une inflation plus importante, passant de 11,99 à 13,99 euros.

Cette hausse sera simultanément appliquée dans les prochains mois dans plusieurs pays, dont les États-Unis, la France, l'Allemagne et le Royaume-Uni. La plateforme de vidéo américaine, qui n'avait pas touché à ses tarifs depuis octobre 2015, procède en fait à une augmentation de prix région par région. Il ne s'agit donc pas d'une réponse à la "taxe Netflix", 100% française, qui entrera en application dès le 1er janvier prochain. Pour rappel, celle-ci impose à hauteur de 2% les revenus publicitaires des plateformes de vidéo à la demande basées hors du territoire.

De futures augmentations ?

Interrogé par "Les Échos", Yann Lafargue, porte-parole de Netflix en Europe, prévient toutefois que les tarifs pourraient être amenés à augmenter de nouveau si l'Union Européenne décidait, comme le souhaite la France, de taxer d'avantage les géants du numérique.

Voir sur le site puremedias.com
Outbrain