Bilal Hassani
Le jeune chanteur a réagi hier soir après la publication de tweets remontant à 2014.

Une polémique touche le jeune chanteur. Hier après-midi, "LeMondeJuif" et la chaîne i24News ont relayé sur leur site un tweet polémique daté d'août 2014 qui aurait été écrit par Bilal Hassani, le représentant de la France au concours de l'Eurovision. Dans son message, l'ex-candidat de "The Voice Kids" aurait déclaré que "le crime contre l'humanité venait d'Israël", lors de la guerre qui a opposé Israël au Hamas en 2014.

"Je n'ai jamais dit ou pensé ça"

Face à ces accusation, Bilal Hassani a tenu à réagir hier soir sur Twitter : "Je ne devrai même pas avoir à répondre à tous ces mensonges. Je constate bien que je ne peux pas garder le silence. Ces propos ne sont pas les miens. Ce n'est ni mes écrits, ni mes pensées". Il a alors expliqué que lorsqu'il avait 14 ans, il n'était pas "le seul" à avoir "accès à son compte Twitter". "Il y avait plusieurs personnes qui avaient mon mot de passe. Et il s'est passé des choses qui étaient hors de mon contrôle et hors de ma connaissance", a-t-il souligné.

Il a reconnu qu'il n'avait "pas fait attention à nettoyer" et "à vérifier" ce qu'il y avait sur son compte Twitter : "Ca, c'est une erreur de ma part !". Bilal Hassani a également pointé du doigt "l'opportunité pour tous les haters" et "toutes les personnes mal intentionnées de propager des fake news". "Bientôt, vous allez voir des choses orchestrées où je dis des choses homophobes. Ca n'a aucun sens", a-t-il lancé, avant d'ajouter : "Même si c'était quelque chose qui était vraiment arrivé, ce que je dirais, c'est que j'avais 14 ans et qu'on peut tous faire de grosses bêtises. Mais je n'ai même pas à vous dire parce que c'est faux. Je n'ai jamais dit ou pensé ça". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Laisser un commentaire