La présence des Bleus en finale serait une bonne affaire pour TF1
TF1 publie ce matin les tarifs publicitaires de la coupe du monde de football. Le spot le plus cher sera de 357.600 euros si les Bleus vont en finale.

TF1 ouvre aujourd'hui les réservations pour les espaces publicitaires des matchs de la Coupe du monde de football brésilienne que la Une va retransmettre entre le 12 juin et le 13 juillet prochain. C'est au Figaro que la régie de la chaîne a dévoilé ses principaux tarifs, qui sont très inférieurs à ceux du Super Bowl.

Le spot le plus cher coûtera 357.600 euros brut (avant les négociations et les remises d'usage) pour une publicité de 30 secondes diffusée entre l'hymne national et le début de la finale, si l'équipe de France est sur le terrain. Avec la même affiche, un spot programmé lors de la mi-temps sera facturé 280.000 euros. Mais, si les Bleus ne sont pas de la partie, ce dernier spot ne coûtera plus que 155.000 euros. L'absence des hommes de Didier Deschamps fait donc perdre près de la moitié de la valeur commerciale des matchs de la coupe du monde !

Moitié moins cher sans les Bleus

Si la présence des Bleus en finale est loin d'être assurée, il est en revanche aquis, depuis la victoire en barrage contre l'Ukraine, que notre équipe nationale jouera le premier tour de la compétition (voir le calendrier des premiers matchs des Bleus). Le 15 juin, un écran pub lors de France-Honduras sera facturé 185.000 euros les 30 secondes. Même tarif le 20 juin pour le match contre la Suisse programmé au même horaire.

Pour la suite de la compétition, la chaîne a mis en place deux grilles de tarifs : avec ou sans les Bleus. 165.000 euros la huitième de finale (42.000 euros sans la France), 175.000 euros en quart (67.000 euros sans la France) et 215.000 euros en demi-finale. En cas d'absence de l'équipe de Hugo Lloris, ce dernier tarif est tout simplement divisé par deux. La chaîne espère que les joueurs feront mieux qu'en Afrique du sud en 2010 où ils étaient piteusement sortis au premier tour...

Surtout que la Une a payé 130 millions d'euros pour diffuser l'intégralité de la compétition. Même si elle cherche toujours à revendre à une chaîne payante 36 des 64 matchs, cette 20e coupe du Monde ne sera pas rentable. "La seule fois où TF1 gagne de l'argent avec le football, c'est quand M6 diffuse un match", aime répéter Nonce Paolini, le PDG de TF1.

Laisser un commentaire
Outbrain