"Touche pas à mon poste" accuse "Quotidien" d'avoir fait pression sur Pierre-Ambroise Bosse.
Benjamin Castaldi a révélé hier des présumés SMS d'un programmateur de l'émission de TMC.

La guerre est déclarée. Hier soir, dans "Touche pas à mon poste", Benjamin Castaldi a présenté une chronique baptisée "Le Doss' du jour", dans laquelle il a accusé un programmateur de "Quotidien" d'avoir fait pression sur Pierre-Ambroise Bosse afin qu'il ne se rende pas dans "TPMP". En effet, lundi dernier, le médaillé d'or en athlétisme était l'invité de Cyril Hanouna, et le présentateur de C8 avait déjà précisé que le sportif avait "reçu des SMS de menaces et d'insultes parce qu'il venait" sur "TPMP" et "pas sur un autre talk-show".

"Je trouve ces méthodes dégueulasses"

Sur le plateau mercredi, Benjamin Castaldi a décidé de révéler les messages privés qu'auraient échangés l'agent de l'athlète et le programmateur de "Quotidien". "PAB se passe ainsi du 1er talk show de France au profit d'une émission qui a très mauvaise presse. Après tout, vous faîtes ce que vous voulez", aurait écrit le salarié de Bangumi, avant de s'expliquer dans un second message : "Tu m'as dit que tu me recontacterais et que je serai le premier au courant pour son interview. J'avais entièrement confiance en toi. J'apprends sur Twitter qu'il va chez 'TPMP'. Je ne comprends pas."

"Premièrement, c'est un mode de pression qui doit dater des années 1990, à l'époque où les programmateurs faisaient la pluie et le beau temps à la télévision. Deuxièmement, dire qu'on a mauvaise presse, ce n'est pas très sympathique et ce n'est pas vrai", a commenté Benjamin Castaldi, ajoutant : "Ils se drapent surtout dans leur intégrité, ils sont mieux que nous. Ils sont bien élevés et polis. Je trouve ces méthodes franchement dégueulasses."

"Ne prenez jamais en otage les artistes !"

Cyril Hanouna, qui n'est pourtant pas le dernier pour envoyer des SMS, s'est ensuite lâché : "Je déteste qu'on prenne en otage les artistes. Pierre-Ambroise Bosse était mal toute l'émission. Il me disait qu'il avait des coups de pression. Ne prenez jamais en otage les artistes ! Qu'ils aillent chez Anne-Elisabeth Lemoine ! Je m'entends très bien avec elle, je suis même allé en invité à 'C à vous'." Au sujet de "Quotidien", le présentateur de C8 s'est agacé de "ce genre de méthodes", assurant que le tout était "un petit peu limite". puremedias.com vous propose de voir la séquence.

Concernant la bataille des audiences entre "Touche pas à mon poste" et "Quotidien", mercredi, l'émission de Yann Barthès était une nouvelle fois devant celle de Cyril Hanouna, avec 1,35 million de fidèles, soit 5,9% du public, selon Médiamétrie. Le programme de C8 a fédéré en face 1,28 million de personnes (5,4% de PDA).

Laisser un commentaire
Outbrain